cropped-header3.jpg


 Le témoin :  Gyula Zsengellér (Hongrie)

Gyula Zsengellér est né le 27 décembre 1915 à Cegléd (Hongrie).

Gyula Zsengellé

Gyula Zsengellér

Après une saison à Salgótarjáni TC, Zsengellér rejoint Újpest où il restera pendant 11 saisons et deviendra l’un des plus grands buteurs de l’histoire Il dispute en tout 325 matchs de championnat hongrois au cours desquels il inscrit 387 buts, étant ainsi le troisième meilleur buteur de l’histoire du championnat derrière Imre Schlosser et Ferenc Szusza.

Deuxième meilleur buteur de la Coupe du Monde 1938, il va ensuite rejoindre l’Italie et l’AS Roma connaissant un succès très mitigé. Un dernier passage à Ancône avant de partir en Colombie pour y rejoindre le Deportivo Samarios (aujourd’hui Union Magdalena) comme entraîneur-joueur. Après avoir raccroché les crampons,  Zsengellér sera entraîneur de plusieurs clubs italiens et chypriotes.

Il décède à Nicosie le 29 mars 1999 à l’âge de 83 ans.

Lire sa chronique


Ce qu’il faut retenir

Quatre ans après l’Italie, la Coupe du Monde reste en Europe et s’installe en France dans un climat politique tendu. Quelques faits marquants cette troisième édition.

Anecdotes


L’équipe de France

france1938

Pays organisateur, l’équipe de France rêve d’imiter ses deux prédécesseurs mais doit pour cela espérer un miracle tant elle est encore loin des grandes nations mondiales.

Son parcours.


La finale

Le tenant du titre défend son titre pour la première fois de l’histoire face à une équipe hongroise à l’attaque de feu.

La finale