header9


 Le témoin :  Mordechai Spiegler (Israel)

Mordechai Spiegler est né le 19 août 1944 à Sotchi (Union soviétique).

Mordechai Spiegler

Mordechai Spiegler

Formé au Maccabi Netanya, Spiegler y passe ses huit premières années de professionnel avant de s’envoler pour la France où il jouera une saison au Paris FC, la suivante au Paris SG. Après un retour dans son club formateur, il s’envole ensuite pour le Cosmos où il passe une saison avec Pelé. Il rentre ensuite au pays, mettra fin à sa carrière en 1979 pour reprendre finalement une saison comme entraîneur joueur a Beitar Tel Aviv en 1981.

En sélection, Mordechai Spiegler débute en 1964, année au cours de laquelle il remporte la Coupe d’Asie dont il termine meilleur buteur. Capitaine de la sélection quart de finaliste olympique, il prend part à la Coupe du Monde mexicaine et jouera en sélection jusqu’en 1977. Il termine sa carrière internationale comme meilleur buteur de l’histoire d’Israel (33 buts en 83 sélections).

Lire sa chronique


Ce qu’il faut retenir

Pelé, Banks, Mazurkiewicz, Allemagne – Italie, Guerre du Football : 1970 reste l’une des Coupes du Monde les plus légendaires de l’histoire

Anecdotes


L’équipe de France

Sortie du dernier championnat d’Europe sur un carton, l’équipe de France reste plus que jamais en transition. Après la déroute face aux « amateurs » norvégien (terme utilisé par le quotidien L’Equipe avant le match), la France gâche toute chance d’aller à la Coupe du Monde en s’inclinant à Stockholm. Forte de trois victoires, la Suède déroule et élimine donc les bleus dont le reconstruction est amorcée début 1970. Bien trop tard pour aller au Mexique.


La finale

La fabuleuse équipe brésilienne de Carlos Alberto, Pelé, Jairzinho, Tostão et autres Rivelino face à l’Italie de Faccheti, Riva, Rivera et Boninsegna. L’une des finales les plus légendaires de l’histoire.

La finale